la-rupture-ellie-photographe-paris

La rupture

Elle se tient devant l’évier, les mains immergées dans la mousse, le regard béant. Elle se repose cette question : pourquoi on arrête de s’aimer? Peut être que si on connaissait la cause, on pourrait le prévenir. Un peu comme avec les épidémies et les vaccins.

Il se tient à l’ouverture de la porte. Il se souvient des rires qui ont, autrefois, fait trembler cette pièce. Maintenant, ce qui la fait trembler, ce sont les cris, les hurlements, les éclats de verre. Une question au bout des lèvres : comment on passe de « tu es mon monde » à « tout ce que je souhaite c’est que tu attrapes une maladie incurable et que tu meurs »?

Les histoires d’amour ont cela de mystérieux : on ne sait pas vraiment comment elles commencent et encore moins quand elles se terminent.

la-rupture-ellie-photographe-paris

Je crois qu’il m’a fallu moins de deux minutes pour tomber amoureuse de lui. Et pour le coup, je suis vraiment tombée. Littéralement. Dans ses bras. Une chute évitée en gravissant les marches de l’escalator de la station de métro qui était, pour la énième fois, en panne. Il m’a attrapé en plein vol. Deux oiseaux migrateurs qui se rentrent dedans et qui décident de faire le reste du voyage ensemble. Je ne voudrais pas sonner comme tous ces couples en disant cela mais c’était une évidence. (presque) Entre nous.

Ce que j’aime le plus chez lui. C’est cette façon qu’il a de me faire sentir belle. Je me sens femme auprès de lui. J’embrasse toutes les facettes de ma féminité sans jamais en avoir honte. Il a aussi cette façon de fermer les yeux quand il savoure un repas, comme s’il essayait de photographier chaque sensation avec sa mémoire. Pour ne jamais oublier. C’est très facile de parler avec lui : tout ce qui sors de sa bouche est si intéressant. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a autant d’amis. On a l’impression de devenir plus intelligent en discutant avec lui. Il aime aussi beaucoup rendre service. On peut toujours compter sur lui, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Il supporte toutes mes humeurs sans jamais laisser paraître que cela est démesuré ou inapproprié ou que sais-je.

la-rupture-ellie-photographe-paris

ça arrive comme un rhume. Quelques temps avant, on sent que quelque chose se trame dans notre corps. Même si à ce stade, il n’y a absolument aucun signe apparent. Mais on le sait, c’est tout. Peu de temps après, les premiers symptômes apparaissent timidement : la fatigue, la gorge qui gratte, le nez bouché,… Et puis après s’installe le virus complètement. Mais contrairement au rhume, cela ne part pas en 5 jours.

J’ai senti le monde se dérober sous mes pieds. Je perdais « mon monde » sans pouvoir rien y faire. Je pourrais vous dire qu’il y avait de plus en plus de disputes, de désaccords, de laisser-aller, de négligence, de non-prise en compte. Mais on sait tous que c’est beaucoup plus subtil que ça.

Pourquoi on arrête de s’aimer?

la-rupture-ellie-photographe-paris